3/05/2022 – A Nantes, la Bretagne défilera avec audace le 3 juillet

Foulées de Bretagne

Plus de 100 000 personnes sont attendues dans le centre de Nantes à l’occasion de la première édition des Jeux de Bretagne, du 1er au 10 juillet prochain. Sous le signe de l’audace et de la bonne humeur, les cinq départements de Bretagne historique entreront en compétition, à la fois avec fraternité et détermination. Lequel des cinq remportera le lancer de botte de paille ? Le tir à la corde ? Le tournoi de palet sur planche ? Les Bretons s’échauffent d’ores et déjà pour permettre à leur département de cœur de remporter l’une des 30 compétitions. Tous se donnent rendez-vous sur le cours Saint-André, dans la cour du château des Ducs, au stade Michel-Lecointre ou encore à la Little Atlantique Brewery et au Lieu Unique, dans deux mois.

En attendant le dévoilement de la programmation complète, le comité d’organisation des Jeux de Bretagne souhaite annoncer l’événement phare : les Foulées de Bretagne.

Le dimanche 3 juillet à 15 heures, ce choc culturel et sportif marquera les esprits ! Venus des cinq départements bretons, bagadoù et cercles celtiques donneront le top départ d’une course 100% nantaise, organisée en partenariat avec le Métallo Sport de Chantenay puis défileront massivement et solennellement, sur le cours des 50-Otages et sous les applaudissements de la foule.

350 artistes !

Les bagadoù et cercles celtiques de Nantes, La Turballe, Clisson, Pontivy, Pommerit-le-Vicompte, Saint-Malo, Pont l’Abbé ou encore les champions en titre Cap Caval ouvriront la course de manière solennelle. Au total, ce sont plus de 350 artistes qui réenchanteront l’âme bretonne de la cité des ducs.

bagadou

Foulées de Bretagne

2000 coureurs attendus !

Le t-shirt de l’événement sera offert à chaque coureur pour lui permettre de porter la couleur de son département de coeur : jaune pour la Loire-Atlantique, bleu pour le Finistère, orange pour le Morbihan, vert pour les Côtes d’Armor, rouge pour l’Ille-et-Vilaine, blanc pour les Amis de la Bretagne. Au son des bombardes, cornemuses et percussions, le départ aura lieu sur le cours Saint-André. A travers 13,5 kilomètres, les coureurs parcourront les lieux iconiques de Nantes : château, cathédrale, grue jaune, hangar à bananes, escalier de la Butte Sainte Anne… L’arrivée aura lieu à Chantenay sur les bords de Loire, à la Little Atlantique Brewery, pour le verre de l’amitié. L’événement permettra de récolter des fonds pour Diwan.

300 bénévoles munis de drapeaux bretons pour orienter les coureurs !

Pour la bonne orientation des sportifs, le parcours sera matérialisé par 300 bénévoles munis de drapeaux bretons. Aujourd’hui, 200 porteurs de « Gwenn ha Du » se sont d’ores et déjà fait connaître : nous appelons 100 amoureux du sport et de la culture à se faire connaître à leur tour !

Le comité d’organisation invite les futurs coureurs et bénévoles à se rendre sur le site des Jeux de Bretagne (https://jeuxdebretagne.bzh) pour les inscriptions.

Décalés et conviviaux, les Jeux de Bretagne sont soutenus par la Ville de Nantes, le Conseil départemental de Loire-Atlantique et la région Bretagne. La programmation complète de l’événement sera dévoilée à la mi-mai.

Leslie Le Gal, directrice de Sonerion, fédération des bagadoù : « La communauté des sonneurs est ravie de voir cet événement se créer à Nantes et d’y être conviée via des groupes emblématiques. Sonerion, la fédération des Sonneurs de Bretagne et d’ailleurs, espère qu’il sera le premier d’une longue série afin qu’il s’inscrive dans l’histoire de la Bretagne à Nantes ». 

Yvette Peaudecerf, vice-présidente de Kenleur, confédération des cercles celtiques : « La danse bretonne à la rencontre des nantais ! Sports, danses et musique réunis pour la première édition des jeux de Bretagne. L’élite des groupes de la confédération Kenleur dont les cercles de Clisson et de Trescalan-La Turballe  participeront à cette grande fête de la  culture bretonne au coeur de la cité des Ducs de Bretagne ». 

Florian Le Teuff, adjoint à la maire de Nantes en charge des enjeux bretons : « A Nantes, un défilé de danseurs et sonneurs aussi massif sera du jamais vu ni entendu. En Bretagne, un tel mariage entre sport et culture traditionnelle sera une grande première, dans l’esprit de cette nouvelle fête populaire de 10 jours dont la vocation sera d’innover, surprendre, faire vibrer ».